TSanté

La santé pour tous !

Entre parents et enseignants, il y a parfois des distorsions concernant l’éducation. Cette enseignante américaine a souhaité envoyé une lettre aux parents pour qu’ils comprennent les enjeux de la scolarité. Elle a insisté sur le rôle des parents et sur leurs obligations. Partagez-vous son avis ?

 Aujourd’hui, malgré des universités de renom, les étudiants américains sont loin derrière d’autres pays. Selon l’OCDE, les Etats-Unis arrivent à la 26e place sur 72. C’est Singapour qui prend la tête du classement PISA 2015. Une enseignante à la retraite a écrit cette lettre au journal local de sa ville pour exprimer son opinion à ce sujet. Et bien honnêtement, la question se pose pour tous les pays dispensant une éducation publique. 

La lettre écrite de Lisa Roberson :  « En tant qu’enseignant à la retraite, j’en ai marre des gens qui ne connaissent rien des écoles publiques ou qui ne sont jamais rentrés dans une salle de classe récemment et qui décide comment réformer notre système éducatif. Les enseignants ne sont pas le problème! Les parents sont le problème! Ils n’enseignent pas à leurs enfants les manières, le respect ou même comment se comporter en société.

Les enfants viennent à l’école avec des chaussures qui coûtent plus chères que la tenue de l’enseignant, mais sans crayon ni papier. Qui les fournit? Les enseignants les fournissent souvent de leurs propres poches. Lorsque vous regardez des écoles qui «échouent», regardez les parents et les élèves. Les parents viennent-ils aux réunions parentales? Est-ce qu’ils parlent régulièrement avec les enseignants? S’assurent-ils que leurs enfants sont préparés en ayant les fournitures nécessaires? S’assurent-ils que leurs enfants font leurs devoirs?

Ont-ils les numéros de téléphone de leur travail pour les joindre en cas de problème? Les élèves prennent-ils des notes en classe? Font-ils leurs devoirs? Les élèves écoutent-ils en classe ou sont-ils la source des perturbations en classe? Lorsque vous êtes attentifs à ces facteurs, vous verrez que ce ne sont pas les écoles qui échouent mais les parents. Les enseignants ne peuvent pas faire leur travail et le travail des parents. Tant que les parents ne feront pas son travail, rien n’ira mieux! »

Scroll to top