TS

La santé pour tous !

Très récemment, Google a publié le classement des recherches les plus effectuées par les internautes ; parmi elles, on peut trouver la question suivante : « comment être heureux ? » Etre heureux, c’est fermer les yeux et ne rien vouloir de plus, et pour cela, il ne faut pas mesurer le bonheur à l’argent que l’on a ou non, mais à ces choses simples auxquelles on ne renoncerait pas, même contre tout l’or du monde.

 Nous pensons tous au moins à une chose à laquelle on ne renoncerait jamais, même en l’échange de la plus incroyable des richesses : la vie de nos enfants, de notre compagnon/compagne, de nos frères et soeurs…voire même de nos animaux de compagnie, car ce qu’ils nous donnent et ce qu’on leur offre, c’est un échange affectif qui n’a pas de prix. Or, parfois, la vie ne nous facilite pas la tâche ; par exemple, parfois, vous avez beau savoir que ce sont vos enfants qui comptent le plus pour vous, vous n’avez pas d’autre choix que de travailler toute la journée, ce qui vous empêche alors de passer autant de temps que vous voudriez auprès d’eux.

Vous aimeriez, sans doute, que tout soit plus facile, c’est pourquoi parfois vous vous sentez comme perdu face à tant de pression et d’obligations qui jour après jour vous éloignent de ce qui est vrai, essentiel. C’est pourquoi il serait intéressant de prendre le temps de réfléchir à ces différents aspects.

Vivre pleinement et consciemment : c’est savoir comprendre à quelle période de votre vie vous vous trouvez, c’est vivre le moment présent, ici et maintenant.

On doit tenir compte de ce que nous dit notre coeur et de nos besoins. Il se peut, par exemple, que travailler plus vous donne l’opportunité d’avoir plus de choses, mais vous êtes conscient que malgré tout, vous préférez passer ce temps auprès de votre famille.

Vivre pleinement, c’est aussi comprendre que chaque effort en vaut la peine, car chaque chose que vous faites vous rend heureux et offre du bonheur aux vôtres. S’il n’y a pas de réciprocité, il n’y a pas de plénitude. Regardez votre vie comme si elle était un cycle : si vous n’êtes pas en harmonie avec vous-même et ce qui vous entoure, alors il vous sera difficile d’être heureux.

Tout le monde ne sait pas profiter des plaisirs simples de la vie ; certains sont incapables de les voir quand d’autres ne savent pas les apprécier, ou penchent plutôt pour les choses matérielles ou la satisfaction immédiate, celle qui ne perdure pas…Apprécier les plaisirs simples, c’est un mode de vie que beaucoup cultivent car ils disposent déjà d’une paix intérieure adéquate et sans artifices.

Scroll to top