TS

La santé pour tous !

Tags: Noël  

La Noëlophobie, ça vous parle ? Il semblerait que certains en souffrent et détesteraient les fêtes de fin d'années en grandissant. D'après un sonsage Yougov, organisé par le Huffington Post, une personne sur deux de plus de 55 ans détesterait Noël. Alors, les fêtes de fin d'année sont-elles vraiment des corvées ? Les personnes ayant répondu au sondage ont dévoilé leurs avis concernant ces fêtes de Noël.

 Si la fin du mois de décembre est sensée être une réunion de famille réjouissante pour tous, 40% des personnes qui ont répondu au sondage Yougov affirment avoir hâte que les fêtes se terminent. Et on se rend compte également, en se penchant sur l'âge des participants, que plus on vieillit et plus le pourcentage des individus augmente. 23 % des 18-24 ans, 30 % des 25-34 ans et 35 % chez les 35-44 ans affirment ne pas supporter ces fêtes de fin d'année.

Deviendrait-on aigris avec les années ? Il faut dire qu'en étant adultes, on a la pression des préparatifs de Noël et du mois de décembre qui passe à toute vitesse. C'est une véritable course contre la montre pour trouver les cadeaux, choisir le dîner et organiser la venue de toute la famille.

Puis, il y a l'ambiance familiale qui peut, parfois, être opressante durant les fêtes. Certes, les enfants sont remplis d'innocence et s'amusent durant les fêtes. Mais les adultes, eux, ont des discussions beaucoup plus sérieuses à Noël. Ce sondage a été réalisé en ligne du 10 au 11 décembre 2019 sur 1001 Français de 18 ans et plus. Joseph Agostin, psychologue, a d'ailleurs commenté ce sondage auprès du Huffington Post. Il évoque même un terme pour décrire cette peur des fêtes de Noël : la Noëlophobie : "Il s'agit d'une angoisse, engrammée dans nos inconscients juvéniles, apparaît au cœur de ces festivités" explique-t-il.

Source : Sondage aufeminin

Scroll to top