TS

La santé pour tous !

Conséquence de la grève dans les transports, le service "Junior & Compagnie" qui permet d'accompagner les enfants de 4 à 14 ans dans les trains ne fonctionnera pas entre le 20 et le 24 décembre. Une situation qui "brise le coeur" de ce grand-père du Var.

 "C'est dégueulasse!": Rodolphe, un auditeur de RMC de Gonfaron dans le Var, n'a pu contenir son émotion en direct à l'antenne. Il était au téléphone avec Jean-Jacques Bourdin pour évoquer sa déception: il ne pourra pas voir sa petite-fille à Noël. 

Le service de la SNCF "Junior & Compagnie", qui permet d'accompagner les enfants de 4 à 14 ans dans les trains ne fonctionnera pas entre le 20 et le 24 décembre. Selon la SNCF, 5.000 enfants sont concernés: ils devront trouver une autre solution ou renoncer à leurs vacances. 

Parmi ces petits naufragés du rail, donc, la petite-fille de 10 ans de Rodolphe, qui vit à 850 km du Var. "Je trouve ça franchement inadmissible. Je ne veux pas parler de la grève, de tout ce qu'il se passe parce que franchement ça me mettrai dans une colère pas possible. Mais ce que je veux dire, c'est qu'ils fassent grève, qu'ils revendiquent des droits pour des privilèges, je m'en fous complètement. La seule chose qui me fait mal au coeur, c'est que je n'aurai pas ma petite-fille à Noël" lâche-t-il des trémolos dans la voix.

"Merci monsieur Martinez!"

Cet artisan, qui ne voit la jeune fille que "deux ou trois fois par an", s'en prend alors, de façon ironique, au secrétaire général de la CGT: "Merci monsieur Martinez, nous allons passer un très très mauvais Noël. Je trouve ça inadmissible. On n'a pas le droit, dans un pays comme la France, de faire du chantage avec les enfants. Ils sont 5000 à ne pas pouvoir voir leur père ou leur mère. C'est dégueulasse de la part de ces gens-là, qui sont privilégiés, qui vont gagner... C'est intolérable. Ces gens-là, je les hais" lâche enfin le grand-père, très ému.
Source : bfmtv

Scroll to top