TSanté

La santé pour tous !

Les préfectures indiquent n’avoir reçu aucune demande de manifester. Mais le 17 novembre pourrait bien être une journée de mobilisation improvisée contre les taxes qui alourdissent les prix à la pompe.

 Carburant le plus vendu, le gazole frôle désormais le coût du sans-plomb. Quand il n’est pas en train de le dépasser. À titre d’exemple, cette grande station-service proche du centre d’Amiens affichait ce vendredi 26 octobre le litre de diesel à 1,479 contre 1,454 pour le SP-95. Dans cette autre station, le même gazole titrait à 1,579 le litre, à peine moins que le SP-95 à 1,588.

Depuis plusieurs jours, les appels à bloquer les routes à Amiens, Beauvais, Compiègne, Laon et Saint-Quentin se multiplient sur la toile. «  On bloque tous les péages, les grands axes, les entrées des grandes villes. Ensemble nous sommes forts  », écrit par exemple ce Compiégnois sur son compte Facebook. Jeudi soir 25 octobre, ce même automobiliste excédé organisait une réunion dont le lieu en « mp » (entendez en message privé) était tenu secret. Dans la Somme, d’autres automobilistes appelaient à barrer la nationale 934 entre Roye et Amiens.

Preuve supplémentaire de la révolte contre un État jugé confiscatoire, des internautes diffusent sur leur compte Facebook le prix du litre de gasoil dans tous les pays du monde (0,14 euro le litre en Égypte, 0,25 en Bolivie…), en oubliant de signaler que la situation de ces pays n’a rien de commun avec celle de la France.

Mais dans les faits, c’est bien une taxation alourdie qui explique en grande partie la hausse du prix des carburants, en particulier pour le diesel. La fiscalité sur le gasoil a progressé depuis le début de l’année de 7,6 centimes par litre, du fait notamment de la « taxe carbone ». Pour l’essence, la hausse a été de 3,9 centimes par litre.

Sachant que 2019 annonce de nouvelles hausses (+ 6 centimes pour le diesel et 3 centimes pour l’essence), puis à nouveau jusqu’en 2022, l’objectif du gouvernement étant de parvenir à une essence moins chère que le diesel, plus polluant.

Source: courrier-picard.fr

Scroll to top