Tsante

La santé pour tous !

Tags: Santé  

Vous êtes plutôt "lève-tôt" ou plutôt "couche-tard" ? Une récente étude américaine révèle que les cycles du sommeil, et notamment l’heure à laquelle on se couche et on se lève, pourraient nous exposer plus ou moins à des risques de développer un diabète de type 2.

 Publiés dans la revue scientifique Experimental Physiology, ces travaux indiquent que les personnes qui se couchent tard et donc se lèvent généralement moins tôt, présenteraient plus de risques de développer un diabète de type 2, en comparaison avec les personnes qui sont davantage actives le matin…

Pour en arriver à ces conclusions, les auteurs de cette étude ont classé 51 participants dans deux groupes : un premier groupe de "lève-tôt", où les volontaires sont davantage éveillés durant la journée, et un deuxième groupe de "couche-tard", où les participants ont plutôt l’habitude de veiller durant la nuit. Chaque personne a suivi un régime alimentaire particulier durant une semaine.

Les chercheurs ont pu mesurer la masse et la composition corporelle de chaque participant, ainsi que leur sensibilité à l’insuline. Ils ont aussi pu évaluer "le métabolisme des graisses et des glucides".

Les auteurs de ces travaux précisent que "les personnes qui se couchent plus tard ont une capacité réduite à utiliser les graisses comme source d’énergie, ce qui signifie que les graisses peuvent s’accumuler dans le corps et augmenter le risque de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires".

Source : Early chronotype with metabolic syndrome favours resting and exercise fat oxidation in relation to insulin-stimulated non-oxidative glucose disposal, Experimental Physiology, septembre 2022.

Pamplemousse : Les Risques de Combinaison avec Certains Médicaments

Lors d’un traitement médicamenteux, il ...

+ View

Gâteau fondant aux amandes

Ingrédients pour 4 personnes :

+ View

Pourquoi vous devriez enlever votre manteau avant de conduire

S’il fait si froid dehors, garder votre ...

+ View
Scroll to top