TSanté

La santé pour tous !

Je dis souvent en blague à ma fille que son portable est une partie de son corps, comme s’il avait été greffé à sa main tellement elle l’a toujours, toujours avec elle. Mais elle n’est pas la seule à ne pouvoir vivre loin de son appareil mobile : les iPhone et autres appareils qui nous connectent au monde sont devenus des incontournables dans nos vies branchées.

 Il y a cependant un problème qu’il faudrait régler avant que des complications graves apparaissent dans quelques années : ces appareils émettent des ondes en tout temps, même quand on ne s’en sert pas. Il faut arrêter de garder le portable contre soi en tout temps, par exemple en le glissant sous la bretelle du soutien-gorge ou dans la poche d’un pantalon.

Les scientifiques ont déjà fait des mises en garde dans le passé au sujet de ces ondes et de leur effet sur les spermatozoïdes : les preuves s’accumulent contre ces ondes qui diminueraient la fertilité des hommes.

Les études se concentrent actuellement sur les risques que ces ondes répétées et collées sur la peau des femmes entrainent le cancer du sein! Les indices pointent vers une augmentation des cas et les portables en seraient responsables, mais il est encore trop tôt pour prouver un lien de cause à effet. Il a été aussi démontré que les ondes et la lumière bleue des appareils dérangent directement la qualité du sommeil de ceux qui s’endorment avec l’appareil à la main ou presque. Je répète : les appareils émettent des ondes pour rester connectés même quand vous ne vous en servez pas.

Et si l'ampleur des effets des ondes sur le corps est encore indéterminée, les effets sont bien réels! On ne connaitra pas avant quelques années la conséquence de cette surexposition d’ondes sur le corps humain, mais les indices sont assez nombreux pour recommander la modération!

Quand vous ne vous servez pas de votre mobile, ne dormez pas avec et ne le rangez jamais dans votre soutien-gorge : laissez-le loin de votre corps le plus souvent possible. Mieux vaut être plus prudent que pas assez!

Scroll to top