Tsante

La santé pour tous !

La marche rapide reste une bonne alternative en attendant la réouverture des salles de sport et des cours collectifs. Mais aussi en complément, à toute période de l’année. Cette activité d’endurance, au même titre que la course à pied ou que la natation sollicite les capacités cardio-vasculaires, pulmonaires, musculaires, et même mentales.

 Les bienfaits de la marche rapide : Le fait de respirer au grand air permet de diminuer l’anxiété, d’abaisser le niveau de stress et produit ces fameuses endorphines, facteurs de sérénité. C’est une activité douce. On ne risque pas les impacts ou chocs générés par la course à pied par exemple. On peut la pratiquer partout.

Ce qu’il faut savoir, les précautions : Si cette activité vous séduit, quelques précautions s’imposent. « Il faut veiller à être bien chaussé pour préserver les articulations et les tendons, c’est-à-dire choisir des chaussures spécifiques avec un bon amorti. Et surtout, pas de baskets neuves, car on risque une tendinite », prévient le docteur Laurent Uzan, cardiologue du sport.

Les astuces pour savoir si vous marchez assez vite ! Pour être certain d’avoir le bon rythme, l’astuce est de marcher vite comme si on essayait d’atteindre un train qu’on ne veut pas rater. Et également d’avoir la sensation qu’on peut parler en marchant, mais qu’on ne pourrait pas chanter. En gardant ces deux repères à l’esprit, vous êtes certain de pratiquer de la vraie marche rapide. La vitesse idéale est de 5 à 7 km par heure (contre 4 pour la marche classique).

Si on veut aller plus loin, on peut effectuer un mouvement de balancier avec les bras, comme si on pratiquait la marche nordique. Le travail du corps sera amplifié puisque les muscles du haut seront également mis à contribution.  Au niveau de la position à adopter, gardez bien le regard au loin avec les épaules relâchées pour garder votre dos bien droit. Si on souhaite perdre du poids, la durée minimum des séances ne doit pas être inférieure à 40 mn. Mais uniquement dans le cas où on n’a pas l’habitude de faire du sport. Pour les plus aguerris qui voudrait se délester de kilos superflus, cette durée est aussi valable, mais doit être associée à du gainage, des exercices avec haltères, de la corde à sauter par exemple, pour mélanger cardio training et musculation.

Scroll to top