TS

La santé pour tous !

L'histoire d'Audrey et d'Herbert Goudine, respectivement 89 et 91 ans, qui ont vécu ensemble dans une maison de retraite pendant des années, a ému le monde entier. Les deux sont mariés depuis pas moins de 69 ans. Une union heureuse basée sur des sentiments forts, malgré la maladie qui a frappé Herbert ces dernières années.

L'état de santé de l'homme, souffrant de démence, s'est de plus en plus aggravé, à tel point qu'il a de réels déficits cognitifs. Malgré la force et la longévité du mariage des deux seniors, leur vie commune risque de devoir s'interrompre brusquement.

La maladie d'Herbert s'est aggravée jusqu'au niveau 3, un stade qui exige beaucoup d'attention quotidienne et une supervision continue. Pour cette raison, la direction de la maison de retraite a décidé de le séparer de son épouse, quelques jours seulement avant Noël, en suivant à la lettre les règles spécifiques réservées aux patients atteints de handicaps similaires aux siens.

Pour sa fille Dianne, la nouvelle a été un véritable coup de tonnerre. L'étonnement et l'indignation suscités par une décision aussi soudaine ont été immédiatement signalés aux responsables de la maison de repos. Mais ces derniers ont déclaré qu'ils étaient incapables d'agir "illégalement" et ont été contraints de se conformer aux lois.

Cependant, la fille des époux ne s'est pas avouée vaincue. En continuant d'appuyer la nécessité d'appliquer les règles tout en maintenant un minimum de sensibilité humaine, elle a rendu l'histoire publique, demandant de pouvoir garder son père dans l'établissement au moins jusqu'à Noël. En fin de compte, la détermination de Diane a porté fruit puisque, grâce à Dianne, le couple a pu passer les festivités de Noël ensemble en toute quiétude. L'étape suivante consistait à les transférer tous les deux dans le même établissement de soins.

Une histoire dont la fin heureuse montre que l'amour que deux personnes ressentent l'une pour l'autre peut être si fort qu'il peut résister même aux plus dures adversités, circonstances et maladies.

Scroll to top