TS

La santé pour tous !

Je lui rappèlerai de sourire même quand ce n’est pas facile. Que l’amour n’est pas comme on le raconte dans les contes de fées, mais je l’encouragerai à le connaître, à le vivre. Je lui dirai que le temps n’efface rien, mais qu’il aide à aller mieux, à se retrouver.

 Je lui apprendrai à s’aimer elle-même, puis les autres. Je lui apprendrai à sécher ses larmes après chaque pleurs.

Je lui apprendrai que ce ne sont pas toujours les autres qui déçoivent, que parfois elle aussi le fera.
Je vais lui faire vivre son coeur et ses émotions. Je lui dirai que souvent, le bien ne reçoit pas aussi le bien en retour.

Mais je lui dirai de ne pas s’arrêter de donner. Je lui apprendrai à marcher pieds nus sur l’herbe mouillée, à se sentir libre et à être maîtresse de son chemin et de ses choix. Je lui apprendrai à entrer en silence dans la vie des autres.

À aller de l’avant même si le monde est contre elle. Je lui apprendrai que ce n’est pas toujours ce qu’il paraît, mais que tout doit être vécu avant de juger, afin qu’elle reconnaisse le bien et le mal.

Il y a des choses que l’on souhaite vivre, et d’autres qui se limitent à la connaissance. Je lui apprendrai à croire que si elle veut vraiment quelque chose, il est facile de le réaliser. Je lui enseignerai à ne pas abandonner, à se serrer dans ses bras et à se mettre en sécurité car, hélas, elle sera souvent seule à le faire. Je dirai enfin que les cicatrices ont une histoire et qu’en tout cas elles seront une victoire …. »

Scroll to top