Tsante

La santé pour tous !

Tags: Enfant  

A la naissance du bébé, la relation avec la mère peut être fusionnelle. Et pour cause, les tous premiers mois de la vie, le bébé peut imaginer qu'il constitue la même entité avec celle qui lui donne le sein ou le nourrit. Ce n'est que quand il acquiert la conscience qu'il appréhende mieux qu'il a une individualité qui le rend distinct de ses parents.

 A ce moment, il peut chercher un objet de transition, que l'on appelle plus accorder le doudou, qui le rassure pendant ses chagrins et avant de s'endormir. Il peut s'agir d'une peluche, d'un drap ou d'un vêtement qui lui procure une sensation similaire à celle de la présence maternelle qui apporte un sentiment de confort et de sécurité. Si certains enfants et adultes adoptent le doudou dans leur quotidien, d'autres ne ressentent pas ce besoin.

Pourquoi cet objet est-il important ? S'il est important de ne pas priver bébé de cet objet dit « transitionnel », c'est parce qu'il traduit une adaptation de l'enfant qui finit par devenir plus autonome. Le doudou reste un pont entre la complicité avec la maman et l'entrée dans l'enfance. Il peut apaiser le bébé avant d'entrer dans le sommeil et rappeler cette fusion qu'il avait avec sa mère. Pour insérer cet objet dans la vie d'un nourrisson, gardez-le à proximité du bébé lorsqu'il tète ou qu'il est en contact peau-à-peau avec vous. Ce sont ces rituels qui créentont ce rapport au doudou. Et pour cause, l'affection est fondamentale pour un bébé. Selon une étude,  le développement du cerveau est plus important lorsque les enfants reçoivent plus de câlins.

Quels bienfaits apportent le doudou à l'enfant ? Le spécialiste indique que si l'enfant se sépare de son doudou, c'est parce que le langage lui a permis d'exprimer sa peine ou son ennui à ses parents. Il pourra également avoir plus confiance en lui ou avoir remplacé la nécessité de cet objet affectif par son développement social. Pour autant, l'enfant pourra revenir vers ce dernier si un événement difficile est apparu à tel que l'arrivée d'un nouveau bébé ou encore un déménagement. Dans ce cas, il n'est pas recommandé au parent d'insister sur cette séparation car l'enfant s'émancipera lui-même de son doudou lorsqu'il sera plus apaisé.

Scroll to top