TS

La santé pour tous !

Ce n’est pas tous les jours que vous voyez quelque chose qui vous réchauffe le cœur. Explorer le monde est quelque chose que tout le monde devrait pouvoir faire. Les personnes qui sont limitées à être en fauteuil roulant avaient du mal à se rendre dans des endroits auxquels les autres pouvaient facilement accéder. Mais maintenant, il y a de l’espoir pour ceux qui ont du mal à aller là où vont leurs amis.

 Il s’appelle « Not A Wheelchair », et pour être honnête, il s’agit plus d’un quad électrique qu’autre chose. «Cambry a été confinée sur le trottoir pendant la majeure partie de sa vie d’adulte. Elle est paralysée et se déplace en fauteuil roulant. Alors, pour essayer de l’aider à aller plus loin, son petit ami de l’époque, Zack Nelson, a assemblé deux vélos électriques avec un siège au centre. 

Et ça a fonctionné. Cambry a déclaré qu’elle avait connu un tout nouveau niveau de liberté avec. Non seulement elle pouvait franchir des obstacles qui lui semblaient impossibles auparavant, mais elle pouvait faire des kilomètres sans que ses épaules ne deviennent douloureuses. Il y a un an, Cambry et Zack ont commencé à produire en série le véhicule qu’ils appellent «Not A Wheelchair». Tout au long de cette période, le couple s’est appuyé sur la conception originale, ce qui en fait un véhicule tout-terrain fiable.

C’est en fait plutôt bien réussi, car les coûts ne sont pas très élevés pour quelque chose de cette taille et de cette qualité . L’engin a une autonomie de 16 à 32 kilomètres avec une batterie et de 40 à 60 kilomètres avec deux batteries (selon le terrain, le poids du pilote et le poids de la cargaison) et peut atteindre les 20 Km/h. Imaginez pouvoir rouler là où vous pensiez ne jamais pouvoir aller. Cela peut changer complètement la vie de certaines personnes. 

Source

Scroll to top