TS

La santé pour tous !

Tags: Bien-Etre  

Ah la fac… Ses horaires dignes des vacances, ces heures passées à la BU, ces centaines de kilos de pâtes engloutis et ces amis avec qui on a goûté à nos premières heures de liberté en tant que jeunes adultes. Si vous aviez peur que les années vous éloignent, rassurez-vous, une étude vient de prouver que vous avez de grandes chances d’être encore roommates à la maison de retraite.

  Depuis que vous êtes (ENFIN) entré dans la vie active, vous avez peur de perdre de vue vos amis d’études sup ? Eh bien voilà une étude qui va vous faire du bien ! En effet, selon Glenn Sparks, professeur à l’Université de Purdue, "avoir et garder des amis proches tout au long de sa vie est essentiel à notre santé. Et les études supérieures sont idéales pour créer de telles amitiés car il s'agit d'un moment unique dans notre vie".

Mais pourquoi donc ces relations amicales seraient-elles différentes de celles de nos années collège ? Tout d’abord, parce que normalement, à la fac, l’adolescence étant derrière nous, on commence à savoir quel adulte on sera, et on est donc plus à même de savoir qui pourra nous accompagner tout au long de votre vie.

En plus, l’étude révèle que grâce aux réseaux sociaux, il est désormais plus facile d’entretenir des relations avec ses amis de fac et donc de garder le contact, et ce, même si vous ne vivez pas dans la même ville, pays, continent. Glenn Sparks explique ainsi que "Les amis qui échangent fréquemment réussissent davantage à maintenir une vraie complicité". Et oui… Rien d’étonnant à ce qu’à chaque mariage, une table soit réservée pour les amis "fac".

Pas la peine donc de se voir tous les mois pour rester proches tout au long de sa vie, il suffit juste d'avoir partagé les mêmes galères d'étudiant !

Source : aufeminin.com

Scroll to top